26.06.2020 – Appel à communications – Daudet et la bourgeoisie

Colloque organisé par Les Amis d’Alphonse Daudet
Fontvieille mai 2021

Le XIXe siècle voit la naissance et l’épanouissement d’une bourgeoisie moderne qui peu à peu prend le pouvoir économique, politique mais aussi culturel, non sans tensions. L’étude de ce groupe social protéiforme et instable constitue pour les romanciers de mœurs, le sujet moderne. L’objet du colloque sera d’étudier la représentation que l’œuvre de Daudet donne de la bourgeoisie. Plusieurs angles d’approche semblent pertinents :

Données biographiques : Il s’agit de prendre en compte le vécu de classe d’un écrivain et la manière dont les textes – largement autobiographiques – reflètent ce parcours personnel : origine bourgeoise, traumatisme du déclassement, le vécu de la Bohème, la réinsertion dans la bourgeoisie par le mariage, la réussite financière et ses implications.

Le Bourgeois, personnage vedette du roman de mœurs au XIXe siècle : Les modèles littéraires de Daudet et le traitement de la bourgeoisie par ses contemporains : Balzac, Dickens, Flaubert, Les Goncourt, Maupassant, Zola, etc.

Roman de mœurs et sociologie de la bourgeoisie : on peut établir une typologie : bourgeoisie parisienne et provinciale ; haute bourgeoisie et petite bourgeoisie ; les lieux de la bourgeoisie : habitat et villégiature ; la bourgeoisie au travail et ses métiers ; la bourgeoisie et ses évolutions : les couches nouvelles de Gambetta, etc.

Idéologie et axiologie : des romans porteurs des valeurs bourgeoises ? La famille, la religion et l’argent. L’amour : collage/ mariage. Ces questions supposent qu’on réfléchisse à la question du récit à thèse. Les liens entre Bourgeoisie et République méritent également qu’on s’y attache.

Bourgeoisie et Bohème : Ce sont deux mondes en tension : Types et personnages de transition : le bourgeois rêveur et l’artiste intéressé ; caricatures du bourgeois ; le Bourgeois contre l’artiste.

« Bien écrire pour tout le monde » : Une esthétique et une écriture qui concilient les goûts bourgeois et l’esprit artiste. Rapport de Daudet aux classiques ? à l’écriture artiste ? Art du récit, portraits des personnages. Une conséquence : Daudet modèle pour l’école.

Réception critique de Daudet : un lectorat petit bourgeois qui fait son succès médiatique ? Daudet bourgeois remis en question par ses contemporains et par la postérité. (Symbolistes, structuralistes, etc.)

Lieu du colloque : Mairie de Fontvieille

Date : mi-mai 2021

Les propositions de communication (titre et résumé d’une page) souhaitées pour le 30 octobre 2020 sont à adresser à Anne-Simone Dufief (anne.dufief@univ-angers.fr) et à Gabrielle Hirchwald-Melison (gabrielle.hirchwald@univ-lorraine.fr)

Les actes seront publiés par l’Association des Amis de Daudet dans la revue Le Petit Chose (n°110).